J’ai testé de nombreuses applications pour Iphone en 2 ans d’apprentissage du russe, au début je ne savais pas ce dont j’avais vraiment besoin, mais j’ai vite compris les applications Iphone sont les plus efficaces pour apprendre et mémoriser du vocabulaire.

Il y a des pièges généraux à éviter quand on choisit une application.

1) C’est gratuit (sauf exeptions) : en ce qui concerne les logiciels internet, généralement si c’est gratuit (à part si c’est piraté) vous ne pouvez pas vraiment vous attendre à un résultat de grande qualité. Une application qui contient des fautes (ça arrive souvent) ou qui a un design et une organisation mauvaise n’a pas d’intérêt. J’ai perdu pas mal de temps à chercher tout ce qui était gratuit, mais généralement ça ne sert pas à grand chose. Je pense que trouver une bonne application et aller le plus loin possible est la meilleure méthode. Economisez le prix d’un café et prenez une appli qui fonctionne. Evidemment je parle ici des applications totalement gratuites et je vous encourage à tester les versions « lite » non payantes des applis avant de les télécharger. 

2) L’appli ne propose pas d’exercices ou d’évaluations : c’est tout bête mais télécharger une appli pour avoir une liste de vocabulaire sans aucune interactivité ça n’a aucun intérêt, et pourtant ça arrive assez souvent.

3) Le système est basé sur beaucoup d’images, ou de quizz ou il faut simplement sélectionner la bonne réponse. Je peux citer « utalk » dans ce genre là, je cite cette appli parce que finalement c’est la seule de ce genre que j’ai gardé, parce que pas si mauvaise malgré son interface « quizz ». Le concept de cartes retournées et de quizz avec image vous donne l’impression de progresser rapidement, mais faites le test : sans rien sous les yeux, est ce que vous savez comment on dit ça ou ça ? De plus, les situations sont parfois évidentes, et ça même un enfant de 6 ans peut atteindre le niveau expert dans certaines applications, parce que les réponses dans les quizz sont évidentes. Un petit exemple qui me fait rire à chaque fois :

« trouvez la bonne traduction dans la liste ci-dessous : « Как дела ? »

a) Bonjour, pourriez vous m’indiquer le chemin le plus court pour aller à la gare s’il vous plait ?
b) à ta santé !
c) Comment allez vous ?
d) Non. »

Pas besoin de réfléchir, la ponctuation et la taille des phrases donnent une réponse évidente.
Bien souvent la phrase à « traduire » est associée à une image. Je me suis aperçu que je retenais les images et un mot par phrase, ce qui me permettait de finir tous les quiz rapidement, avec des bons résultats, mais en vérité je n’avais strictement rien retenu.

4) Pas d’audio : Une appli de vocabulaire sans audio ça ne devrait pas exister. Non seulement ça facilite vraiment la mémorisation, mais en plus ça entraine à répéter avec le bon ton, à reconnaître le mot à l’oral. Non, franchement ne payez jamais pour une application sans audio.

Le st graal à rechercher pour une application qui vous fait mémoriser du vocabulaire : Le Système de Répétition Espacée (SRS)
Ce système sert à intégrer du vocabulaire dans la mémoire à long terme. Plus ou moins avancé selon les applications, le principe est souvent celui là : une carte de vocabulaire apparaît à l’écran, en russe ou en français, vous devez deviner la traduction (dans votre tête ou à voix haute) si vous avez parfaitement deviné rapidement la traduction vous appuyez sur le bouton vert (ou parfait, ou réviser dans longtemps, en fonction de l’interface) si c’est moyen, c’est à dire un temps de réflexion un peu long ou une petite faute, vous appuyez sur le bouton orange (ou moyen, ou revoir aujourd’hui…) et si vous ne savez pas du tout la réponse vous appuyez sur le bouton rouge. En fonction de votre évaluation sur le mot, l’application va programmer la révision à plus ou moins long terme. Chaque scéance de révision s’organise par l’apprentissage de nouveau mots et la révision d’anciens mots. Les applications vous envoient une notification pour vous rappeler que vous devez réviser. Mon avis là dessus c’est que c’est génial. Parfaitement surpuissant pour apprendre du vocabulaire. En plus c’est assez amusant et étant donné que l’interface est simple, je révise souvent en marchant dans la rue.

Mes 3 applications préférées pour apprendre du vocabulaire, intégrant toutes un Système de Répétition Espacé.

1) Voc lab russe : après plusieurs mois de recherche d’une appli bien faite avec un SRS pour le russe, j’ai enfin trouvé cette merveille. J’étais fan totalement des application Mosalingua (qui n’existent malheureusement pas encore en russe, mais si ils la sortent je suis prêt à payer 20 euros pour l’avoir) et je cherchais une appli similaire. La version Lite compte 140 mots de vocabulaire, ce qui est honnête, surtout que les mots sont biens choisis puisqu’ils correspondent aux mots les plus utiles au début.
Inconvénient qui ne me dérange pas trop mais peut poser problème : il n’y a pas de translitération des mots, mais étant donné qu’il y a l’audio, ça n’est pas un très gros problème. La version payante coûte tout de même 8,99 euros. Pour moi ça les vaut largement.

2) Memrise : Memrise est avant tout un site internet qui propose des mémorisations basées sur la méthode SRS. Le site est gratuit, l’appli aussi, les cours aussi, le design est beau, le système de plantage de graines et d’arrosage est mignon et bien trouvé. J’apprécie le design épuré et l’énorme choix de liste de fiches disponibles. Si vous avez aimé les tamagochi (pour ma génération) qui bipaient tout le temps pour vous soliciter, (ou si vous avez remplacé votre tamagochi par tweeter comme un vrai adulte) vous allez adorer Memrise, qui vous envoie des notifications plusieurs fois par jour pour réviser vite fait. Libre à vous d’attendre d’être dispo et aussi de régler les notifications.
Il faut noter que la plupart des cours sont fait par des anglophones, donc la traduction va de l’anglais au russe !
Point très intéréssant qui marque un point très important pour memrize : chaque nouveau mot de vocabulaire est associé à une image, un meme (qui n’apparaît qu’une fois, à l’apprentissage mais pas dans les exercices) qui permet de mémoriser plus facilement le vocabulaire, par un jeu de mot ou un moyen mnémotechnique. Exemple de meme : désastre : image d’un lit défoncé dans une maison abandonné : бедствие bedstvie (comme bed en anglais)

3) Anki : Anki est à la base un logiciel gratuit qui est un pionnier dans le SRS, il est gratuit sur ordinateur et il donne accès à une quantité astronomique de fiches de vocabulaire. Faire le tri peut être un peu long, surtout que beaucoup de listes de vocabulaire n’ont pas d’audio (baaaah c’est maaaaal) mais il est très efficace et permet de créer ses propres fiches facilement. L’application coûte étrangement cher : 20euros. Je les ai investi étant donné que j’apprends d’autres langues en même temps et que la quantité de cours est illimité.

Le tour des applications est fait, n’hésitez pas à suggérer vos coups de cœur ou votre avis sur les applications.

 

 

Comments

comments